Le Clos de Shenandoah
Elevage familial de Sacrés de Birmanie
La fleur, Chats de Paris, Colette Oh! La jolie fleur dans la vitrine! Oui c'est un petit pavot blanc. Je ne vous parle pas des petits pavots, je vous montre la fleur d'en bas, tachetée de clair et de sombre, veloutée, avec deux gouttes de rosée qui brillent, et de grandes étamines blanches pointues... Tiens je me trompais, ce n'est pas une fleur, c'est un chat.... Le Chat, Beaudelaire Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux ; Retiens les griffes de ta patte, Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux, Mêlés de métal et d'agate. Lorsque mes doigts caressent à loisir Ta tête et ton dos élastique, Et que ma main s'enivre du plaisir De palper ton corps électrique, Je vois ma femme en esprit. Son regard, Comme le tien, aimable bête, Profond et froid, coupe et fend comme un dard, Et des pieds jusqu'à la tête Un air subtil, un dangereux parfum Nagent autour de son corps brun. Le petit chat Edmond Rostand, Musardises. C'est un petit chat noir effronté comme un page, Je le laisse jouer sur ma table souvent, Quelques fois il s'assied sans faire de tapage, On dirait un joli presse-papier vivant. Rien en lui, pas un poil de son velours ne bouge; Longtemps, il reste là, noir sur un feuillet blanc, A ces minets tirant leur langue de drap rouge, Qu'ont fait pour essuyer les plumes ressemblant. La prière du chat, Anonyme A MON MAÎTRE... Ne me prends pas pour esclave, Car j'ai en moi le goût de la liberté. Ne cherche pas à deviner mes secrets, Car j'ai en moi le goût du mystère. Ne me contrains pas aux caresses, Car j'ai en moi le goût de la pudeur. Ne m'humilie pas Car j'ai en moi le goût de la fierté. Ne m'abandonne pas, Car j'ai en moi le goût de la fidélité. Sache m'aimer et je saurai t'aimer Car j'ai en moi le goût le goût de l'amitié. Le Chat, Apollinaire Je souhaite dans ma maison : Une femme ayant sa raison, Un chat passant parmi les livres, Des amis en toute saison Sans lesquels je ne peux pas vivre. Les fleurs du mal (extrait), Baudelaire Les amoureux fervents et les savants austères Aiment également, dans leur mûre saison, Les chats puissants et doux, orgueil de la maison, Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires. Léo Ferré Paroles de la chanson La mélancolie La mélancolie C'est un chat perdu Qu'on croit retrouvé.
Citations
Proverbes
Poèmes
[./citationspag.html]
[./proverbespag.html]
[#ANCHOR_Txt1]
Citations
Proverbes
[./citationspag.html]
[./proverbespag.html]
[./presentationpag.html]
Menu
[Web Creator] [LMSOFT]